Assemblée Nationale

Daniel Labaronne

#37-2 Grand-Est Touraine
 

avril 2020

Légiférer

La deuxième loi de Finances rectificative

Le Parlement a voté un renforcement du plan d’urgence mis en place dès mars à hauteur de 45 milliards d’€ pour protéger les Français et soutenir l’économie, en portant celui-ci à plus de 110 milliards d’€. Les mesures en faveur des entreprises et des salariés sont fortement accrues concrétisant les annonces faites ces dernières semaines. Les […]

+Lire la suite...
Actualité

Un conseil des ministres historique

Dans le prolongement des annonces faites lundi soir par le Président de la République, le Premier ministre a annoncé à l’issue du Conseil des ministres de nouvelles mesures exceptionnelles et massives pour accompagner les Français et soutenir les acteurs économiques.Nous devrons prolonger ces mesures une fois la crise sanitaire maîtrisée, »par des mesures ambitieuses de relance […]

+Lire la suite...
Actualité

L’adresse aux Français du Président de la République

Le Président de la République c’est adressé hier 13 avril aux Français. À retenir. Le renforcement du soutien aux acteurs économiques  ➡️ « Les mesures de chômage partiel pour les salariés et de financement pour les entreprises, seront prolongées et renforcées. Elles sont inédites et protègent d’ores et déjà plus de 8 millions de nos salariés […]

+Lire la suite...

Recherche

Daniel Labaronne

DEPUTE D’INDRE-ET-LOIRE.

Député de la 2e circonscription d’Indre-et-Loire, je suis inscrit au groupe La République en Marche. Vice-président de la commission des Finances de l’Assemblée nationale, rapporteur budgétaire du Conseil d’Etat, de la Cour des comptes et du CESE. Représentant l’Assemblée nationale au Comité consultatif du secteur financier, j’ai fait voter en juin 2020 une proposition de loi contre la déshérence des contrats d’assurance retraite supplémentaire redonnant du pouvoir d’achat aux retraités. Co-auteur du rapport Ruralités : une ambition à partager, 200 propositions pour un agenda rural. Le Premier ministre a repris 173 mesures de cet agenda qui constitue la feuille de route du gouvernement en faveur de la ruralité. Économiste, je me suis engagé en politique avec la conviction que le progrès économique doit être mis au service de la justice sociale et de la réduction des inégalités territoriales. À l’écoute du terrain je veille à la bonne application des politiques publiques pour l’amélioration du quotidien de mes concitoyens.

 

PRECEDENTS MANDATS.

Conseiller municipal d’opposition à Tours au début des années 1990, j’ai été maire de la commune de Bléré de 2014 à mon élection comme député.

 

ACTIVITE PROFESSIONNELLE.

Maître de conférences titulaire de l’Habilitation à diriger des recherches en économie et qualifié professeur des universités en sciences de gestion, je suis membre du Laboratoire analyse et recherches économiques, économie et finance de l’Université de Bordeaux. Mes thèmes de recherche sont : la gouvernance publique, le gouvernement d’entreprises publiques, la responsabilité sociale des entreprises et des banques publiques, et la privatisation des entreprises publiques industrielles. Je suis l’auteur d’ouvrages scientifiques et de manuels pédagogiques en économie. CV Universitaire / Liste des publications.

 

CENTRES D’INTERET.

Économie politique, budget de l’État, fiscalité, développement territorial, coopérations internationales, agriculture et alimentation, viticulture (fils et petit-fils de vigneron) et patrimoine(s).

 

Réseaux Sociaux

Archives