L‚ÄôOp√©ration de revitalisation de territoire (ORT) est un outil cr√©√© par la loi √Član (√Čvolution du logement, de l‚Äôam√©nagement et du num√©rique) du 23 novembre 2018 pour permettre √† des collectivit√©s locales de porter et mettre en Ňďuvre des projets urbains, √©conomiques et sociaux luttant prioritairement contre la d√©vitalisation des centres-villes. Ce dispositif de ¬ę¬†reconqu√™te¬†¬Ľ participe de la mise en Ňďuvre de l‚ÄôAgenda rural qui me mobilise depuis le printemps dernier.

Concr√®tement, une ORT vise √† soutenir la requalification d‚Äôensemble d‚Äôun centre-ville en facilitant la r√©novation du parc de logements, de locaux commerciaux et artisanaux, et plus globalement la revitalisation du tissu urbain. L‚Äôobjectif est de cr√©er un cadre de vie attractif propice au d√©veloppement du territoire √† long terme.¬† Je me r√©jouis de la signature le 20 d√©cembre dernier des ORT de Ch√Ęteau-Renault, Chinon,¬†Loches et Beaulieu-l√®s-Loches en pr√©sence de Jacqueline GOURAULT, Ministre de la Coh√©sion des territoires et des relations avec les collectivit√©s, car ces communes vont b√©n√©ficier d’un soutien renforc√© de l’√Čtat et nombreux acteurs publics dans le cadre d’une convention multi-acteurs.

 

L’ORT de Ch√Ęteau-Renault
Contexte et enjeux

La Ville de Ch√Ęteau-Renault se singularise par sa tr√®s faible superficie (3,5 km¬≤), qui repr√©sente seulement 1% de la surface du territoire de la communaut√© de communes du Castelrenaudais. Ses 5 000 habitants en font la seconde commune d’Indre-et-Loire la plus dens√©ment peupl√©e et un p√īle de centralit√© structurant pour le Castelrenaudais et plus largement le Nord-Est de notre d√©partement.¬†P√īle de services, Ch√Ęteau-Renault structure son bassin de vie en concentrant plus de 80% des commerces et 3 078 emplois. Les principaux √©quipements publics communaux et intercommunaux sont positionn√©s en centre-ville : coll√®ge, lyc√©e, √©quipements sportifs, culturels, maison de sant√©, h√īpital, centre aquatique‚Ķ N√©anmoins, la commune doit faire face aux difficult√©s souvent rencontr√©es par les villes moyennes avec une perte de population en centre-ville, un patrimoine b√Ęti vieillissant avec un taux de vacance important, un parc social cons√©quent √† r√©habiliter, des espaces publics √† requalifier et une dynamique commerciale √† soutenir.

‚ě°ÔłŹ LOGEMENT. Alors que l‚Äôon observe une dynamique d√©mographique du Castelrenaudais positive, avec un taux annuel de croissance de 0,6% depuis 2010, Ch√Ęteau-Renault a connu une baisse de population entre 1975 et 2015 avant une stabilisation. La vacance des logements dans la ville atteint 12,6% en 2016 et repr√©sente 52% de la vacance intercommunale.

‚ě°ÔłŹ COMMERCE. La commune est caract√©ris√©e par une forte concentration de l‚Äôactivit√© commerciale (58,5%) au sein de son cŇďur de ville, n√©anmoins elle souffre aussi d‚Äôun fort taux de vacance commerciale avec 43.2 % de vacance notamment sur une partie de la rue de la R√©publique et la rue Pierre Moreau, justifi√©e par des difficult√©s d‚Äôaccessibilit√© et une √©volution des modes de consommation.

‚ě°ÔłŹ MOBILIT√Č.¬†La voiture repr√©sente 80% des moyens de transports utilis√©s sur l‚Äôunit√© urbaine de Ch√Ęteau-Renault pour les d√©placement domicile-travail quand les deux-roues ne repr√©sentent que 3% et la marche √† pied 9%. La faible superficie de la Ville, sa concentration en √©quipements, services et emplois semblent des atouts pour faire √©voluer les usages.

5 axes d’actions identifi√©s

1ÔłŹ‚É£ De la r√©habilitation √† la restructuration : vers une offre attractive de l‚Äôhabitat en centre-ville.

2ÔłŹ‚É£ Favoriser un d√©veloppement √©conomique et commercial √©quilibr√©.

3ÔłŹ‚É£ D√©velopper l‚Äôaccessibilit√©, la mobilit√© et les connexions.

4ÔłŹ‚É£ Mettre en valeur les formes urbaines, l‚Äôespace public et le patrimoine.

5ÔłŹ‚É£ Fournir l‚Äôacc√®s aux √©quipements et services publics.

La premi√®re phase de l’ORT mobilisera un budget de 3,8 millions d’‚ā¨.

Les partenaires de la convention

Ville de Ch√Ęteau- Renault, Communaut√© de communes du Castelrenaudais, Agence Nationale de l‚ÄôAm√©lioration de l‚ÄôHabitat (ANAH), R√©gion Centre- Val-de-Loire, Conseil d√©partemental, Banque des Territoires, Action Logement, Agence d√©partementale d‚Äôaide aux collectivit√©s (ADAC 37), Touraine Logement et Val Touraine Habitat.

 

Je me f√©licite aussi que la ministre ait choisi cette occasion pour √©changer avec des maires de Touraine sur le dispositif ¬ę¬†Petites villes de demain¬†¬Ľ : l‚Äô√Čtat reconnait enfin le r√īle des petites villes et des bourgs-centres dans la structuration de l‚Äôespace rural.

Le r√īle des petites villes et des bourgs-centres dans la structuration de l‚Äôespace rural
Extrait de notre rapport Ruralités : une ambition à partager remis au Gouvernement

¬ę Les¬†petites¬† villes¬† et¬† bourgs-centres,¬† par¬† les¬† fonctions¬† de centralit√©s¬† qu‚Äôils¬† exercent,¬† jouent¬† un r√īle essentiel¬† dans¬† la structuration de l‚Äôespace rural¬† en offrant¬† aux¬† habitants¬† de leur¬† bassin de vie une diversit√© d‚Äô√©quipements¬† et¬† de services¬† indispensables¬† √† la vie quotidienne.¬† Mais¬† beaucoup d‚Äôentre eux sont¬† aujourd‚Äôhui fragilis√©s,¬† sous¬† l‚Äôeffet¬† des¬† ph√©nom√®nes¬† de p√©riurbanisation ou de¬† d√©prise √©conomique¬† et¬† d√©mographique.¬† Il¬† y¬† a¬† donc¬† un¬† enjeu¬† national¬† √†¬† conforter¬† leurs¬† fonctions¬† de¬† centralit√©, sans¬† quoi¬† c‚Äôest¬† tout¬† l‚Äôespace rural¬† alentour¬† qu‚Äôils¬† structurent¬† qui¬† risque¬† d‚Äôen souffrir.

La¬† mission¬† en¬† appelle¬† donc,¬† apr√®s¬† le¬† lancement¬† du¬† dispositif¬† Action¬† CŇďur¬† de¬† Villes¬† destin√©¬† aux¬† villes moyennes,¬† √†¬† la¬† m√™me¬† ambition¬† en¬† faveur¬† des¬† petites¬† villes¬† exer√ßant¬† des¬† fonctions¬† de¬† centralit√©.¬† Elle plaide¬† pour¬† un¬† plan¬† global,¬† co-construit¬† avec¬† les collectivit√©s r√©gionales et¬† d√©partementales, d‚Äôappui¬† aux projets de revitalisation¬† engag√©s par¬† de nombreuses collectivit√©s qui¬† couvre l‚Äôensemble des dimensions¬† :¬† ing√©nierie,¬† habitat,¬† commerces,¬† d√©veloppement¬† √©conomique¬† et touristique,¬† valorisation¬† du¬† patrimoine‚Ķ¬†

Ce plan devrait¬† s‚Äôinscrire dans¬† les¬† futurs¬† CPER¬† et¬† dans¬† la nouvelle¬† g√©n√©ration¬† des¬† contrats¬† de ruralit√©. L‚Äôexp√©rience¬† acquise¬† par¬† les¬† premi√®res¬† communes¬† engag√©es¬† dans¬† ce¬† type¬† de¬† d√©marche,¬† notamment celles¬† inscrites¬† dans¬† l‚Äôexp√©rimentation centres-bourgs¬† lanc√©e en¬† 2014,¬† d√©montre le caract√®re indispensable de doter¬† ces¬† collectivit√©s¬† de¬† v√©ritables¬† moyens¬† d‚Äôing√©nierie¬† dont¬† elles¬† ne peuvent disposer¬† seules.¬† Elle¬† d√©montre¬† √©galement¬† les¬† difficult√©s¬† de mise en¬† Ňďuvre op√©rationnelle,¬† tant¬† en raison¬† du¬† manque¬† d‚Äôop√©rateurs¬† susceptibles¬† d‚Äô√™tre¬† mobilis√©s¬† compte¬† tenu¬† du¬† mod√®le¬† √©conomique¬† de ces¬† projets¬† que de l‚Äôinsuffisance¬† de financements¬† pour¬† la reconfiguration des¬† espaces¬† publics,¬† la r√©habilitation de¬† l‚Äôhabitat¬† ancien,¬† la redynamisation¬† du¬† commerce et¬† le¬† maintien des¬† services. Le plan,¬† sur¬† lequel¬† le minist√®re¬† de¬† la¬† Coh√©sion¬† des¬† territoires¬† travaille¬† actuellement,¬† devra donc r√©pondre √†¬† l‚Äôensemble¬† de¬† ces¬† probl√©matiques.¬† Il¬† devrait,¬† √†¬† ce titre,¬† comporter¬† des¬† dispositifs¬† afin¬† de faciliter¬† la maitrise fonci√®re¬† par¬† les¬† collectivit√©s¬† d‚Äôimmeubles¬† d√©grad√©s¬† (les¬† proc√©dures¬† actuelles s‚Äôav√©rant¬† souvent¬† trop¬† lourdes)¬† ainsi¬† que¬† des¬† incitations¬† fiscales¬† renforc√©es¬† pour¬† les¬† op√©rateurs¬† qui¬† y investissent.

La¬† Mission¬† en¬† appelle¬† √©galement¬† √†¬† l‚Äôengagement¬† d‚ÄôAction¬† Logement,¬† au¬† m√™me¬† titre¬† que¬† pour¬† le dispositif¬† Action CŇďur¬† de¬† Ville.¬† L‚Äôinvestissement¬† de cet¬† organisme est¬† indispensable mais¬† aussi l√©gitime puisque¬† les¬† salari√©s¬† des¬† territoires¬† ruraux¬† contribuent¬† au m√™me titre que¬† les¬† autres¬† aux recettes¬† d‚ÄôAction¬† Logement¬† ;¬† il serait¬† donc¬† incompr√©hensible¬† que¬† ce dernier¬† refuse par¬† principe¬† d‚Äôy investir¬† alors¬† que des¬† besoins¬† et¬† des¬† projets¬† existent. En¬† r√©sum√©,¬† la¬† Mission¬† recommande¬† de¬† lancer¬† un¬† plan¬† en¬† faveur¬† de¬† la¬† revitalisation¬† des¬† petites villes¬† et bourgs-centres¬† d‚Äôici la¬† fin¬† de¬† l‚Äôann√©e 2019.¬†¬Ľ

 

Depuis la fin septembre ce sont d√©j√† 30 mesures de l‚ÄôAgenda rural qui ont √©t√© vot√©es par le Parlement ou dont la mise en Ňďuvre a d√©but√©.

Partager :