La participation des citoyens et des acteurs à l’élaboration de la loi est une marque de fabrique de la majorité présidentielle. En voici 8 exemples. 

« Je veux remettre les français au coeur de la vie politique. Les Français n’attendent pas de grand soir constitutionnel ou de VIe République. Ils attendent que les pratiques de leurs responsables publics deviennent plus représentatives, plus responsables et plus efficaces. » Emmanuel MACRON

Le Président de la République a annoncé au cours de la campagne des élections présidentielles sa volonté de remettre les français au coeur de la vie politique. C’est pourquoi le Gouvernement et les députés de La République en Marche s’appuie sur des consultations participatives en vue de l’élaboration des lois.

Ont ainsi été engagés au cours de six premiers du quinquénat :

 

  • des consultations à l’initiative des ministres
    • Conférence nationale des territoires
    • États généraux de l’alimentation
    • Consultation citoyenne sur la stratégie logement
    • Assises de la mobilité
    • Assises de la mer
    • « Bercy Lab » en vue de la future loi plan d’actions gouvernemental pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE).

 

  • une consultation menée par l’Assemblée nationale à l’initiative des députés
    • Consultation citoyenne pour la réforme de l’Assemblée nationale

 

  • une consultation initiée au niveau de la circonscription

Dans le cadre de la préparation du plan d’actions gouvernemental pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE). J’ai constitué un binôme député / chef d’entreprise afin de consulter des entrepreneurs sur les thèmes de la création, de la croissance, et du rebond des entreprises.

Partager :